DIY : Un baume à lèvres réparateur et extra-nourrissant 

Le baume à lèvres est un incontournable de cet hiver. Il permet de protéger et de soigner vos lèvres victimes du froid. Vous êtes très nombreux, comme moi, à avoir les lèvres gercées (même fissurées hein) dès que l’hiver pointe le bout de son nez.

Si vous aussi vous en avez marre d’avoir des lèvres à poncer un mur plutôt qu’à faire des bisous, le baume à lèvres sera votre meilleur ami.

Pourquoi faire son baume soi-même ?

Parce que comme dans toute la cosmétique maison, on sait ce qu’il y a dedans. Les baumes industriels (dont je tairai le nom) sont extrêmement chers pour ce qu’ils sont et surtout blindés de cochonneries : dérivés de pétrole, texturisants, silicones et autres parfums synthétiques d’origine inconnue (que de joyeusetés !).

Le gros avantage de faire son propre baume, c’est qu’on peut le personnaliser à l’infini et l’adapter selon nos envies : Parfumé ou non aux huiles essentielles, vegan, teinté, pailleté… Grâce à tout ce que la nature nous offre ! C’est plutôt chouette quand même.

Moi j’ai opté pour un baume nourrissant et réparateur à l’huile de chanvre.

À l’huile de chanvre ?

Oui ! Cette huile est incroyable car très pénétrante, elle nourrit la peau et la répare. Elle est très similaire à l’huile d’avocat mais avec une odeur un peu plus prononcée (à masquer avec une huile essentielle si vous n’aimez pas).

L’huile de chanvre est une de mes huiles préférée. Elle est pleine de bienfaits pour la peau notamment pour les rougeurs, l’acné, les plaques sèches, l’eczéma, la couperose… C’est une huile vraiment sympa à avoir dans son placard.

Cette huile est extraite des graines du chanvre qu’on appelle communément de son nom latin « Cannabis Sativa » (Gné 😲 ?) En fait, le chanvre ne contient pas (ou très TRÈS peu) la molécule THC qui a un effet psychotrope, celle qui « défonce » dit plus vulgairement, en gros . Son utilisation est complètement légale et sans effet sur le système nerveux donc pas de panique !

(elle est aussi très bonne pour l’organisme)

Elle est en vente chez Aroma Zone et autres boutiques de cosmétique naturelle comme la Compagnie des sens ou encore my cosmetik.

Si toutefois nous n’avez pas cette huile chez vous ou que vous n’êtes pas sûre de vouloir l’utiliser (ce qui est dommage compte tenu de ces nombreux bienfaits), vous pouvez utiliser de l’huile d’avocat dont les effets réparateurs et nourrissants sont vraiment très similaires.

Préparation


Pour faire votre petit baume, vous aurez besoin :

  • D’une cuillère à soupe d’huile de chanvre ou d’avocat
  • D’une cuillère à café (environ 10 pastilles) de cire d’abeille ou végétale si vous êtes vegan (moi j’ai choisi la cire de candelilla que je trouve très bien pour les baume)
  • D’une cuillère à soupe de beurre végétal (Karité, mangue, cacao, avocat …)
  • De 6 gouttes de vitamine E (facultative mais permet aux huiles de ne pas s’oxyder, mais très franchement, j’ai déjà réalisé la recette sans et tout est ok !)

Petite note : avec la cire de Candelilla vous pouvez vous passer de beurre végétal. Cette cire est très texturisante et durcissante mais attention à ne pas trop en mettre sinon votre baume deviendra… une bougie. 

Tous les ingrédients sont trouvables sur le net et sont à choisir 100% naturels éthiques et bio 🙂

Cette recette se fait en 3 minutes chrono !

Baume à lèvres, #baumevegan #nourrissant #baumehiver #chanvre

Première étape : faites fondre l’huie végétale, le beurre végétal et la cire au bain-marie.

Diy baume, baume nourrissant, réparateur lèvres

Deuxième étape : Ajoutez la vitamine E.

Troisième étape : Versez le tout dans un flacon propre (en verre de préférence pour éviter le plastique) et mettez quelques instants au frigo.

Terminé ! Vous avez votre petit baume que vous allez pouvoir emporter avec vous pour affronter le froid. Si vos lèvres sont déjà gercées, appliquez une bonne couche le soir avant de vous coucher. Testé et approuvé, le lendemain j’avais une super cicatrisation et mes lèvres ne tiraient plus !

Rapide, simple et efficace : On adore ! ♥️

2ème petite note : Si le baume est trop dur, vous pouvez rattraper la recette et rajouter un peu d’huile végétale. S’il est trop liquide vous pouvez ajouter un peu plus de cire. 😉

 



À très vite pour un nouvel article !

Bises.