Diy : Un déodorant naturel fait maison

Hello ! Après plusieurs recettes et recherches pour fabriquer mon deodorant naturel à la maison, j’ai enfin trouvé une recette simple et qui s’avère être efficace dans mon cas. Trouver LA recette du deo qui nous convient est une tâche bien difficile et j’avais envie de vous partager la mienne.

Les deodorants naturels sont souvent soit trop irritants, soit pas vraiment naturels à 100% ou carrément pas efficaces.

Pourquoi utiliser un déodorant naturel ?

Les déodorants des vendus en grande distribution contiennent des produits chimiques extrêmement nocifs pour la santé. Les aérosols étant classés parmi les plus nocifs lors d’une utilisation à long terme.

Plusieurs dermatologues ont souligné cette dangerosité des déodorants. Saviez-vous qu’il est également dangereux d’appliquer un déodorant chimique après la douche ?

Explications : Au contact de l’eau et de l’humidité, la peau des aisselles devient souple et particulièrement fragile surtout après un rasage. Les tissus de la peau sont dilatés et devient une  porte ouverte pour que le sel d’aluminium puisse entrer sous l’épiderme et les couches de la peau les plus sensibles pour s’y installer et créer une barrière d’aluminium qui va retarder la transpiration. C’est ainsi qu’un déodorant chimique fonctionne.

Les anti-transpirants, eux, sont certes redoutablement efficaces mais dangereux pour la santé.

La transpiration n’est pas esthétique mais elle est utile pour permettre aux toxines de sortir de notre corps. Notre corps est composé d’eau et pour le purifier de l’intérieur… Ça ressort tout simplement par l’extérieur en gros. Les personnes qui souffrent de rétention d’eau doivent éviter ce type de produit.

Voilà, un cours de science et d’anatomie en deux trois mouvements par Docteur Sweetmacadamia, haha. Non je plaisante. Comme beaucoup, je me suis vraiment intéressée et documentée sur le sujet. C’est ainsi que l’on préfère se tourner vers des alternatives plus saines car à long terme, ce type de produit favorise les cancers … On blague pas avec le chimique !

Je vous invite à lire cet article pour en savoir davantage.

images (1)

Sincèrement, il est pas juste flippant ce logo ? Pourtant il est sur tous nos contenants de déo du quotidien.

Me concernant, j’ai tout testé : Le déo au chanvre, la pierre d’Alun, l’argile blanche, le déo enrichi au bicarbonate de soude qui t’arrache les poils (le deo qui fait aussi épilation tu vois… ). Bref, aucun ne me convenait vraiment.

J’ai réalisé une petite recette en me basant sur les ingrédients les plus connus que l’on utilise pour diverses recettes de déo maison.

J’ai testé sur une semaine classique type métro-boulot-dodo et je suis agréablement surprise ! Il n’empêche pas la transpiration, ce n’est pas un anti-transpirant attention ! Néanmoins, il bloque les fortes odeurs et régule la production excessive de transpiration.

Sans plus attendre, je vous dévoile la préparation de ce deo qui est mon coup de cœur du moment.

La recette en vidéo sur ma chaîne Youtube ! 

Pour réaliser le déodorant, vous aurez besoin :

– 1 cuillère à soupe d’argile verte ou blanche. L’argile est un ingrédient qui absorbe et purifie. C’est donc un ingrédient clé dans notre préparation.

– 1 cuillère à soupe rase de bicarbonate : A petite dose, le bicarbonate fait son job sans irriter les aisselles, un bon point !

– 1 cuillère à soupe d’huile de coco

– une cuillère à café de cire : moi j’ai utilisé la cire végétale de Candelilla. Environ 8 à 10 pastilles suffiront ça équivaut environ à 5g. La cire permet de rendre le déodorant solide, car avec l’huile de coco qui se liquéfie à partir d’une certaine température, c’est plus agréable d’avoir quelque chose qui tient mieux la route.

– Une cuillère à soupe de fécule de mais ou poudre d’Arrow root pour rendre la texture plus douce et moins agressive.

Facultatif :

– 6 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree ou de Palmarosa. Moi je n’avais pas de Palmarosa qui est reconnue pour réguler la transpiration. Elle est souvent utilisée dans les préparations de déodorant mais les huiled essentielles sont à utiliser avec parcimonie car elles sont souvent utilisées en traitement aromathépique. L’huile d’arbre à thé (tea tree) est également efficace, grâce à son action Anti-bactérienne, elle permet d’empêcher la prolifération de bactéries en milieu humide et mal aéré , donc sous l’aisselle. Les bactéries sont responsables des mauvaises odeurs et cette huile sera parfaite pour contrer tout ça !

Attention les huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes et également aux enfants en bas âge ! Renseignez vous bien sur les huiles que vous pouvez utiliser ! 

Préparation


  1. Mélangez la fécule de maïs, l’argile et le bicarbonate de soude. 
  2. Je fais fondre l’huile de coco et la cire végétale au bain-marie. 
  3. Je verse le tout dans un petit moule et je laisse durcir au frigo pendant une heure.
  4. Je peux ensuite démouler mon déodorant une fois solide et le mettre dans une boîte ou un bocal propre.

Je préleve un peu de matière puis j’applique délicatement sous l’aisselle propre et sèche 

Et voilà ! Un déo naturel fait maison !

Dites-moi si cette recette vous convient 🙂

Si votre deo est trop dur, vous pouvez refaire fondre et ajouter un peu d’huile de coco pour le rendre plus facile à appliquer. Si au contraire il est trop huileux vous pouvez ajouter un peu d’argile ou une à 2 pastilles de cire. 

Cette recette est très modulable, vous pouvez la manier en fonction de vos besoins et vos envies. L’ajout d’huile essentielle n’est pas obligatoire mais peut être efficace si vous souffrez de transpiration excessive. Vous pouvez également utiliser lnhydrolat de sauge, à tapoter avec un coton avant d’appliquer le deo ! 

Conservation :

Environ 2 à 3 mois à l’abri de la chaleur

J’ai également entendu parler d’une pierre d’Alun avec un emballage en liège qui est apparemment très très efficace. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la tester et elle n’est plus disponible. Il y a également le bloc d’Alun d’Osma qui propose de la pierre d’Alun naturelle et également efficace pour guérir les petits bobos du rasage. vous pouvez la trouver juste ici. Elle aurait un effet proche d’un anti-transpirant. Elle pourra éventuellement convenir aux personnes qui souffre de transpiration excessive et qui souhaite une alternative plus green pour pallier à ce problème.

Et vous ? Quelle alternative naturelle utilisez vous pour votre déodorant ?

Des bisous ! À bientôt !

6 réponses sur « Diy : Un déodorant naturel fait maison »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.