Green Life : Ma vaisselle zéro-dechets 

Au revoir  produits chimiques et éponges jetables. Aujourd’hui le Zéro-déchet s’invite dans ta cuisine pour faire ta vaisselle !

Dans ce nouveau chapitre de ma maison zero déchet, j’ai décidé de bannir ces produits pour des raisons sanitaires mais aussi (et surtout) écologiques. Même si ça paraît anodin, faire sa vaisselle pollue. Que ce soit par la bouteille de produit vaisselle en plastique, l’éponge cracra qui finit à la poubelle ou la bonne dose de produit chimique qu’on déverse dans l’eau, finalement, ce n’est pas un acte si anodin qu’on pourrait le croire, surtout quand on le multiplie par le nombre de fois où nous faisons la vaisselle.

Mais alors, comment diminuer son impact sur l’environnement ? Tout simplement en utilisant des produits moins nocifs dans le moins d’emballages et en privilégiant les matières durables.

Les produits 

Même si un produit moussant qui sent la pomme est agréable, il existe des alternatives beaucoup plus saines pour laver ses assiettes.

Et pour commencer, je vous présente le savon de Marseille :

Il fait tellement l’affaire qu’il vous fera oublier ses liquides bleus parfumés dont vous avez l’habitude d’utiliser. C’est tout bête ! Souvenez-vous de nos grands-mères qui savaient récurer parfaitement toute une maison avec ce savon.

Simple, efficace, naturel et pas cher, il se glisse dans une petite boite hermétique pour ne pas prendre l’eau et se garde beaucoup plus longtemps qu’un produit vaisselle classique !

Vous pouvez également utiliser du savon noir qui est vraiment efficace pour nettoyer votre vaisselle en profondeur !

Pour redonner de l’éclat à votre verre de vin ou coupe de champagne. Il n’y a rien de mieux que le super détartrant nommé vinaigre blanc !

Super économique et efficace, il decrasse et détartre les ustensiles en inox ou votre vaisselle en verre.

Versé dans votre eau de lavage, il en profitera également pour nettoyer vos canalisations. Pour éviter son odeur un peu trop désagréable, il faudra le diluer avec l’eau. Mais pas de panique, avec l’un bon rinçage à l’eau chaude, l’odeur disparaît totalement !

J’ai fait macérer des épluchures d’agrumes pour parfumer mon vinaigre blanc prêt à l’usage. Ainsi, on évite l’ajout d’huiles essentielles qui normalement ne sont pas faites pour le nettoyage.

Le lave vaisselle 

Si vous avez un lave vaisselle, sachez qu’il existe des pastilles à créer soi-même ! Hé oui ! Fini les pastilles emballées dans du plastique !

f581f0195d627518bc68326b07e268c1.jpg

Pour la recette, je vous recommande celle de Peau Neuve qui est super bien expliquée. Son blog est une mine d’or et les petites illustrations sont top !

Pour dégraisser les casseroles, le bicarbonate de soude sera votre ami. Combiné au vinaigre blanc pour une action efficace instantanée, il va produire une mousse épaisse qui va aider à décrasser en frottant.

Attention : Je précise que ça ne sert à rien de mélanger du vinaigre et du bicarbonate dans un produit à conserver. L’effet nettoyant n’est qu’instantané, lorsque l’action chimique se produit, sinon, le mélange est aussi efficace que de l’eau claire… 

Le matériel 

Fini les éponges jetables ! Place aux brosses durables et aux tawashis !

Qu’est-ce qu’une tawashi ? 

Il s’agit d’une éponge tissée durable car elle est lavable autant de fois qu’un vêtement. Pour la réaliser, il n’y a rien de plus simple, pas la peine d’être tricoteuse. Je vous laisse juste ici un lien pour fabriquer votre éponge tawashi.

69d9468d12184d5f875e51a27258076c.jpg

Sinon, vous pouvez tout simplement en trouver facilement sur des sites comme Etsy ou chez Hakuna Taka qui propose aussi des gratounettes, des éponges luffa (100% naturelles) et d’autres.

Les éponges classiques s’abîment très vite et la face gratounette est généralement faite de fibres plastiques qui auront beaucoup de mal à dégrader une fois jetées.

En plus de ça, elles sont vendues en lot dans des emballages plastiques et à mon sens, ça génere beaucoup trop de déchets inutiles. Pour couronner le tout, elles sont de vrais nid à bactéries et ça même avant d’être complètement HS. Je passe mon tour !

J’utilise l’éponge tawashi pour la vaisselle délicate que je n’ai pas envie d’abîmer avec la brosse. Un petit tour en machine pour la laver en même temps que les torchons et c’est top ! Il faut la suspendre pour la faire sécher sans que de l’eau ne stagne dans le tissu.

La star de ma vaisselle, c’est la brosse en bois que je trouve vraiment bien. Avec son petit manche, elle permet d’avoir moins les mains dans l’eau et les saletés. Je trouve en plus qu’elle est beaucoup plus classe que les éponges avec son côté vintage.

Aussi durable que les balais brosse de mémé, c’est l’indispensable de ma vaisselle zero déchets.

Pour nettoyer mes bouteilles et pots en verre ou encore mes pailles réutilisables, j’utilise des goupillons de tailles différentes ! Ils sont super pratiques et aussi durables quand ils sont de bonne qualité.

Pour trouver l’ensemble de ces produits et avoir les indispensables d’une cuisine zéro-dechets, vous pouvez tout trouver chez Hakuna Taka à des prix abordables !

Et si vous aussi vous faisiez votre vaisselle zéro-dechets ? Disons que c’est un petit pas pour l’homme mais un grand pas pour l’humanité si tout le monde s’y mettait !

On se retrouve très vite !

Darlane

Une réponse sur « Green Life : Ma vaisselle zéro-dechets  »

  1. Coucou,
    Je n’aurais pas pensé au savon de Marseille ni au savon noir pour la vaisselle 😱
    Je vais aller regarder la « recette » pour les pastilles car j’ai un lave vaisselle 😉
    Merci pour tes conseils 💋

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.